Être blogueuse et étudiante… la galère!

Cela fait deux semaines que je n’ai pas alimenter mon blog, et bien évidemment ça m’énerve. Être blogueuse et étudiante… c’est la galère pour moi!J’ai décidé de vous en parler car contrairement à certaines blogueuses débutantes, j’ai hyper de mal à créer mes articles, par parce que je n’ai pas d’idées ou de temps, mais tout simplement parce que je fais un blocage.

Est-ce parce que je suis trop perfectionniste ? ça se peut!

 

Mais j’ai aussi des périodes où c’est le vide, c’est un peu comme si j’avais le « syndrome de la page blanche » c’est ce qui se passe en ce moment. Pourtant, j’ai des thèmes d’articles déjà planifier à l’avance mais non je bloque.

Que viens faire mon statut d’étudiante là dedans ?

Il faut savoir que je suis en Licence Pro en communication digitale (pour faire plus court), vous êtes en train de vous dire mais c’est génial, oui c’est génial je passe la moitié de mon temps sur le net mais à faire des recherches. Je croule un peu sur les projets qu’on nous demande de faire, 2 projets à présenter en Février 2016, 2 exposés pour début décembre ~ sans compter la recherche de stage à faire et les certifications Google que je vais passer les 3 prochaines semaines.

Ce que je trouve génial ce sont les cours, qui m’aident vraiment à améliorer mon blog et surtout à mieux comprendre le net, tout ce qui est en terme de référencement (SEO, Page Rank, Backlinck etc…), en display (la notoriété, les différents formats de médias, les stratégies de visibilité d’un site ou d’une marque etc…). C’est hyper passionnant et c’est grâce à cette licence que j’arrive à maintenir à mon blog, à l’améliorer et en retour mon blog m’aide à comprendre tous mes cours. C’est vraiment du donnant-donnant.

Bref.

Pour revenir à mon problème de blocage, j’ai lu un article qui disait :
« Le blocage est un signe. C’est que vous êtes en train d’écrire quelque chose de mauvais et que votre sympathique inconscient vous dit que ce n’est pas la peine de vous enfoncer. »

«Vous êtes prévenu, n’est-ce pas? Votre inconscient vous dit « je ne t’aime plus. Tu écris des choses dont je me fous complètement ». C’est que vous êtes alors dans l’idéologie, la bonne conscience sociale. Vous écrivez des choses qui vont faire du bien au reste du monde. Mais au diable le reste du monde! Je n’écris pas pour faire du bien au reste du monde. Si par hasard ça lui en fait, chouette. Mais ce n’est pas mon but. Mon but, c’est de m’éclater un maximum.
(…) Mettez-vous à écrire ce soir en vous demandant ‘ »Est-ce que je m’éclate? » Et si vous avez le syndrome de la page blanche, vous pouvez le guérir en un instant: en arrêtant ce que vous êtes en train de faire et en faisant autre chose. C’est parce que vous avez choisi le mauvais sujet»

 

Ma réaction à la fin de l’article

 

Bon tout ça pour dire, que je comprends les personnes qui sont dans la même galère que moi. J’adore écrire mais je me retrouve amputé à cause d’un blocage ridicule qui ne sort de je-ne-sais-pas-où. S’il y a des personnes qui ont des conseils, même des remèdes miracles ou autre chose, JE SUIS PRENEUSE, je suis également ouverte à toutes suggestions et réflexions
Sur ce, à bientôt pour de nouvelles aventures 😀

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

More about Sheera Alexshi

Propriétaire du fourre-tout et blog lifestyle ➡ www.sheeralexshi.com 💻 Je suis une nana 2.0 passionnée de voyages ✈, de digital, d'Art 🎨, de Streetwear, amoureuse du continent asiatique ㊙, Foodie addict 🍴, et un peu weirdo sur les bords.

Commentaires

  1. Répondre

    Je ne sais pas si cela peut aider mais je t'écris quand même : à mon avis cela ne sert à rien de se poser devant son ordi, sa feuille, sa tablette, son carnet ou encore sa machine à écrire ( oui oui il en faut pour tous les goûts )et se dire " bon, je vais écrire un article" ou " bon, je DOIS écrire un article". A titre perso cela me bloque encore plus et l'encre dans ce syndrome de la page blanche dont tu parle. N'étant pas professionnel j'ai le bonheur d'écrire par envie et non par obligation. Tu vois, mon truc à moi c'est les titres. Parfois je vais faire un truc et je vais donner un titre( c'est un peu bizarre non ? ), ou je vais tirer de cette chose que je fais/ que je vois/ que j'ai , une phrase ou quelques mots jetés comme ça. Je le note quelque part et je laisse.Je laisse car je n'ai pas forcement le temps ou même l'envie. Mais c'est pas grave, une fois que c'est conditions seront réunies je sais que je pourrais entreprendre tranquillement l'écriture d'un article. Tu vois c'est peut être bizarre mais je fonctionne comme ça. J'ai des dizaines de titres d'articles qui s'accumulent et des dizaines d'articles qui n'attendent que d'être terminé !
    Après tu peux aussi essayer de trouver quel moyen d'expression écrite favorise le plus ton imagination.
    Bon je ne sais pas si tout cela va t'aider mais on ne sait jamais 😉
    des bisous !
    Cathy

    1. Répondre

      Merci beaucoup pour tes conseils, d'ailleurs j'ai la même technique que toi, j'écris d'abord mes titres (là j'ai 6 articles en attente d'écriture) mais après je trouve que je ne suis pas efficace chez moi, j'ai tendance à procrastiner. J'aimerais pouvoir aller à ma biblio mais ils ont pas la wifi. Je sais que quand je suis tranquille et que je me pose devant un article, les mots vont couler comme de l'encre. En tout cas merci encore pour tes conseils et merci pour ton passage ^_^
      XOXO
      Sheera.

  2. Répondre

    Je comprend le fais que ça soit dure de gérer blog et études. Car là je prépare mon bac, je suis en terminal et c'est vrai que des fois j'ai du mal à pouvoir mes des articles et travailler. Et vu que l'année prochaine je vais à la fac j'ai encore plus peur de ne pas pouvoir réussir à gérer les études et le blog mais j'espère réussi 🙂
    En tout cas très sympa cet article ainsi que ton blog 🙂

    1. Répondre

      Oui c'est vrai que dur à gérer, mais bon je pense qu'il faut tout prévoir à l'avance. Je pense même consacrer 1h à mes articles tous les jours pour pouvoir avoir des articles déjà prêts à publier + avoir un blog planner bien évidemment!
      Merci beaucoup pour le compliment et pour ton passage 🙂

  3. Répondre

    Comme je te comprends, ce n'est pas toujours simple d'allier blogging et vie étudiante.
    Parfois j'ai à peine le temps de m'occuper du blog, ou de souffler.
    Ce que je fais alors est que lorsque j'ai du temps, pour cuisiner, photographier et rédiger, je prévois mes articles en avance.
    Bon courage pour les cours !

    1. Répondre

      merci d'avoir partager ton expérience avec moi 🙂 la planification d'articles à l'avance, c'est exactement ce que je suis en train de faire en se moment, enfin du moins j'essaye. Merci encore pour ton passage et également bon courage pour les cours 😀

  4. Répondre

    Je t'encourage à mobiliser ton temps libre pour tes études. Bloguer par jeu, même si ça t'apprend des choses, ce n'est pas un projet d'avenir sérieux. La blogo est pleine à craquer de filles qui sont pleines d'espoir.
    Et pendant ce temps, des étudiants dans ce domaine, il y en a à la pelle. Il faut cartonner.

    1. Répondre

      Je blog pour le fun, je ne vais pas en faire mon métier. J'aime juste écrire sur ce que j'aime et aussi sur tout et n'importe quoi. Et mon but ce n'est pas de devenir célèbre.
      Merci pour tes conseils et pour ton passage 🙂

  5. Répondre

    Je te comprends trop bien. J'ai eu la même chose en début d'année scolaire, et même maintenant, je n'arrive pas à bien mettre toutes mes idées au clair, j'ai des idées, j'ai même un carnet rempli d'idées, mais je n'arrive pas à faire de ces idées quelque chose qui me plait. Je sais que je suis trop perfectionniste, je veux que ce que je fais soit bien fait. Mais peut-être que la vie ne marche pas comme ça.
    Bref, à bientôt 😉

    1. Répondre

      On est dans le même club ahah! Je suis perfectionniste comme toi mais généralement je peaufine les articles avant de les publier, mais c'est surtout poser le plan de l'article qui me pose problème par rapport au blocage. Mais bon ça fait plaisir de savoir que je ne suis pas seule ^_^ Merci encore de ton passage!

Boîte À Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

4 + sept =

%d blogueurs aiment cette page :